Home Sports TOP 6 des titis parisiens à suivre cette saison

TOP 6 des titis parisiens à suivre cette saison


Au-delà de compter de nombreuses stars dans son équipe, le Paris Saint-Germain possède des jeunes de talent formés au club. Cette saison, plusieurs d’entre eux peuvent espérer grappiller du temps de jeu. Surtout avec le gros calendrier attendu et la Ligue des Champions en point d’orgue. Voyons quels titis parisiens sont susceptibles de se montrer.

FBL-FRA-PSG-AUGSBURG-FRIENDLY

Xavi Simons prend du galon au PSG / GUILLAUME SOUVANT/Getty Images

Considéré comme un grand espoir au FC Barcelone, Xavi Simons a choisi en 2019 de poursuivre sa progression au Paris Saint-Germain.

Un choix qui commence à porter ses fruits puisqu’en jouant avec les jeunes du club, le milieu de terrain de 18 ans a pu s’acclimater en douceur à la France.

Devenu plus robuste, le Néerlandais participe de plus en plus aux entrainements avec les professionnels. Incorporé dans le groupe la saison dernière par Mauricio Pochettino, Xavi Simons montre des belles choses pendant les matchs de préparation. L’ancien Barcelonais a des chances de jouer plus avec les Parisiens, notamment en championnat.

Paris Saint-Germain v Celtic - Friendly Match

Arnaud Kalimuendo a une carte à jouer devant / Xavier Laine/Getty Images

Revenu d’un prêt convaincant au RC Lens avec un total de sept buts. C’est avec la volonté d’avoir une place dans la rotation qu’Arnaud Kalimuendo est revenu au PSG. Vu les complications pour un retour de Moïse Kean, les Parisiens pourraient décider de faire confiance au joueur de 19 ans.

Si Kean venait à revenir, un nouveau prêt ne serait pas impossible. En tout cas, le PSG a l’air de compter sur son joueur à long terme.

Denis Bouanga, Timothee Pembele

Timothée Pembélé à droite lors d’un match contre Saint-Etienne / John Berry/Getty Images

Actuellement aux Jeux Olympiques avec les Bleus de Sylvain Ripoll, Timothée Pembélé a souvent été lancé par Thomas Tuchel la saison dernière. Mais avec l’arrivée de Mauricio Pochettino, le joueur de 18 ans a peu à peu disparu de la circulation.

À la fois capable de jouer défenseur central et latéral droit, Pembélé dispose d’une polyvalence pouvant s’avérer utile au coach argentin. Même s’il est dommage que le Français n’ait pas pu participer à la préparation avec son club, pour se mettre en valeur.

À seulement 16 ans, El Chadaille Bishiabu impressionne par son gabarit d’1m96, mais pas seulement. Doté d’une belle qualité de relance, le défenseur central charme son entraineur Maurico Pochettino.

Considéré comme un talent précoce, le défenseur central devrait même avoir une place dans la hiérarchie en compagnie de joueurs comme Kimpembe, Marquinhos et Sergio Ramos. Nul doute qu’en apprenant le métier avec des joueurs pareils, Bitshiabu risque de connaitre une belle progression.

FBL-FRA-PSG-AUGSBURG-FRIENDLY

Gharbi a du feu dans les jambes / GUILLAUME SOUVANT/Getty Images

Ismaël Gharbi commence à se faire connaître dans l’effectif parisien. À seulement 17 ans, le milieu offensif impressionne par sa disponibilité et ses fulgurances balle au pied. Mis en valeur durant les matchs de préparations, Gharbi s’annonce comme un très grand espoir.

Sous contrat aspirant jusqu’en 2022, le PSG discute avec le joueur afin de lui faire signer un contrat professionnel. D’ailleurs, les négociations avancent bien.

FBL-FRA-PSG-AUGSBURG-FRIENDLY

Ebimbe de retour de son prêt à Dijon / GUILLAUME SOUVANT/Getty Images

Prêté la saison dernière à Dijon, Eric Junior Dina-Ebimbe a fait une bonne saison sur le plan personnel, malgré la relégation de son désormais ancien club. Le milieu de 20 ans montre de bonnes dispositions pendant la préparation du PSG.

Contre Augsburg, Ebimbe a été décisif avec une longue course et une passe décisive pour Julian Draxler. Si le titi de 20 ans venait à rester à Paris, il pourra espérer avoir un peu de temps de jeu.



Join Our Whatsapp group. Yawpsarena.com
See also  PL: Mount scores as Chelsea worsen Liverpool's woes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here